DIY : sac maki (p12)

Coucou mes zèbres adorés – j’ai choisi les zèbres parce que c’est l’emblème des maladies rares et que c’est aujourd’hui la journée … des maladies rare, of course !

Mais, ce n’est pas pour vous parler de ma santé que je reprends le chemin du blog. J’ai un Projet 12 Créatif à faire vivre ! Le thème de février est  » Si j’étais une gourmandise » et pour l’occasion, je vous ai concocté un tutoriel couture original. Il s’agit d’un sac maki en feutrine.

Le choix de ma réalisation d’une de mes gourmandises favorites n’a pas été une mince affaire. J’adore les bonbons; j’ai une véritable addiction à la réglisse par exemple – comment ça beurk ?! On ne juge pas ; les goûts et les dégoûts c’est personnel. Non mais oh ! Je n’arrivais pas à imaginer une création à base de réglisse satisfaisante.  Mais, avant de passer au plat de résistance, je vais tout de même vous servir le dessert avec « un ensemble à croquer » que j’ai réalisé pendant mes études d’arts. Un top crocheté et une jupe cousue à partir d’un vieux jean, le tout brodé de vrais bonbons avec un motif inspiré du peintre Mondrian. Désolée pour la qualité du scan mais les photos sont dans un carnet à spirales … Bref, je vous passe le chapitre sur les difficultés techniques.
ensemble à croquer

Après cet intermède sucré, dégustons le salé. Parmi mes nombreux péchés mignons, se trouve la cuisine asiatique : chinoise, thaï, japonaise … J’adore notamment les sushis et plus particulièrement les makis. En plus d’en apprécier le goût et la texture, j’aime véritablement son visuel.

Pour réaliser votre sac maki, il vous faut :
– de la feutrine noire épaisse (4mm)
– une feuille de feutrine blanche, des chutes de feutrine orange et vertes
– des sequins, des strass
– du coton à broder noir et blanc
– des ciseaux
– craie textile / stylo effaçable à l’air ou à la chaleur
– aiguille
– colle à bois

Utiliser un objet rond pour tracer les deux cercles qui formeront la structure de notre sac. Couper-les et couper également deux bandes de feutrine de 50 x 6 cm ou 1 bande de 100 x 6 cm.

Avec le coton noir, faire le tour de chaque pièce au point de feston. Sur la première photo, une astuce connue pour un point régulier si vous n’avez pas le compas dans l’œil – Aïe !  Reliez les points entre eux pour assembler les pièces du sac comme sur la seconde photo.

Découper un cercle plus petit dans la feutrine blanche. Couper également des formes dans les chutes de feutrine pour créer les aliments dans le riz. Coller les formes sur le cercle. Broder les nervures du saumon, ajouter des sequins et des strass.

Coller le cœur du maki sur le sac. Ça y est, vous avez un petit sac hyper original pour twister une tenue un peu sage.

Comme toujours, j’attends vos commentaires sur ma création, mon tuto, vos goûts alimentaires … J’adore échanger avec vous. Dans l’attente de vous lire, je vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures créatives.

4 réflexions sur “DIY : sac maki (p12)

  1. Olala, excellent, on a choisi… à peu de chose près la même gourmandise ! Faudrait faire une soirée sushis dis donc !
    J’adore tes photos d’école, c’est chouette de te voir plus jeune.
    Quant au sac, c’est du beau boulot, ton idée est très originale et on en mangerait :o)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s